BRUNO TOCANNE (batterie)

 

Catalyseur d'idées, de sensations et d'émotions

" Il y a chez Bruno Tocanne une volonté manifeste de chambouler les principes établis des ensembles soumis à l'autocratie du chef. Principale leçon des fulgurances libertaires du jazz des années 70, une nouvelle répartition des taches au sein de l'orchestre trouve dans ses propositions musicales un écho attentif : Bruno Tocanne y joue le rôle d'un catalyseur d'idées, de sensations et d'émotions . Au coeur de l'échange, le batteur a tout loisir de pousser ses partenaires à une approche ouverte de l'improvisation collective. Et Bruno Tocanne, qui n'a jamais raisonné autrement, que ce soit aux côtés de Sophia Domancich à la fin des années 90 ou avec l'ensemble de ses projets depuis, trouve toujours matière à développer pleinement  ce jeu de batterie subtil et généreux qui, à l'instar d'un Paul Motian, n'impose jamais  de point de vues péremptoires et préfère suggérer que d'affirmer. Ni peloton ni commando, la musique qu'il propose tient ainsi  de l'association d'idées et de la conjugaison de sensibilité... Et on adhère bien entendu ! "

D'après un texte d'Arnaud Merlin, producteur France Musique

 

 

BRUNO TOCANNE et le réseau IMUZZIC

Après avoir assumé durant quelques décennies la direction artistique du réseau imuZZic, à la fois collectif de musiciens, réseau d'artistes et compagnie musicale à géométrie, Bruno Tocanne a décidé depuis 2018 se consacrer d'avantage à des projets personnels et aux rencontres de Jazz(s) à Trois Palis

Sont ou ont été associés et/ou invités tout au long de ces années : Bernard SANTACRUZ, Antoine LANG, Samuel BLASER (CH), Michael BATES (NYC), Hasse POULSEN, Louis SCLAVIS, John GREAVES, Denis BADAULT, Russ JOHNSON (NYC), Sophia DOMANCICH, Lucia RECIO, Russ LOSSING (NYC), Francesco BEARZATTI, Daniel ERDMANN, Bänz OESTE (CH), Federico CASAGRANDE (Italy), Jean AUSSANAIRE, Rémi GAUDILLAT, Fred ROUDET, Elodie PASQUIER, Philippe GORDIANI, Alain BLESING, Perrine MANSUY...

Le jazz et les musiques improvisées ont une ouverture au moins égale à l'esprit de liberté que ce champ artistique revendique. On trouve dans les objectifs affichés par le réseau imuZZic depuis sa création en 2000, les échos de cette caractéristique : rencontres entre artistes confirmés et artistes émergents, rencontres entre différents styles musicaux, rencontres entre différentes disciplines artistiques (arts visuels, multimédia, poésie…), rencontres humaines… Une rapide rétrospective met en évidence la vitalité créative des musiciens du réseau, le pari réussi de la curiosité et de l'adhésion du public à un propos artistique sans concession, la capacité du collectif à articuler ancrage local, rayonnement national et international

Manuela Gimeno